builderall


Nos penses impactent nos tats motionnels. Et ces tats motionnels impactent nos actions, comportements et attitudes. Ce schma est universel et fonctionne 24h/24, mme dans nos rves. Beaucoup de personnes se plaignent de ce qui leur manque dans la vie. Elles peuvent avoir tendance se poser en victime - souvent inconsciemment - ou exprimer le plus souvent des points de vue ngatifs sur eux-mmes ou sur le monde.

Le problme n?est pas de se plaindre, de se sentir  victimis  ou d?exprimer des points de vue ngatifs. Tout le monde y passe, mme les plus grands psychologues et coachs, quoi qu?ils puissent dire. Ces moments font partie de la vie. Nous sommes tous des tres humains. Ils sont mme souhaitables, comme nous le verrons plus loin. Le problme - je dirais mme le danger - est d?y vivre, d?y rester. Vivre trop souvent ou trop longtemps dans ces lieux mentaux ngatifs peut devenir problmatique et entraner des phnomnes de dpression, d?addictions nfastes, avec toutes les rpercussions que l?on en connat sur soi et sur son entourage. 

La douleur fait partie de la vie et se doit d?tre accueillie avec tout l?honneur qu?elle mrite. Elle a un rle, une utilit, un sens. La douleur nous apprend que quelque chose ne fonctionne pas comme on souhaiterait qu?elle fonctionne. Elle permet de rebondir, de grandir, d?apprendre, d?voluer. Par contre la souffrance est inutile. La souffrance intervient quand on reste trop longtemps dans la douleur et que l?on arrive plus prendre le contrle.

Revenons ces penses ngatives qui entranent des tats motionnels ngatifs. Lorsque nous ragissons une situation, souvent par automatisme, au lieu d'agir consciemment ? en d?autres mots, de  rpondre une situation , nous finissons souvent par nous sentir mal et nous dire que nous aurions pu faire, dire ou penser diffremment. Nous pouvons alors avoir tendance nous noyer dans des penses ngatives, constitues de blmes et de regrets.

Par exemple, vous avez peut-tre eu une relation dans le pass que vous n'avez pas gre de la meilleure faon possible. Il peut y avoir une vieille blessure, quelque chose qui a t exprim dans la colre, des sentiments refouls, l?impression forte d?avoir t du, rejet ou d'avoir du et rejet l'autre.

Vous avez maintenant le choix de laisser votre vision ngative de cette relation difficile vous envahir ou d?en reprendre le contrle pour ne pas entrer dans la souffrance et passer de la douleur l?apprentissage.

En effet, vous pouvez dcider de revivre ces vnements dclencheurs et de modifier l?impact de vos souvenirs en leur donnant un sens diffrent, plus positif. Sans doute gardez-vous en tte les problmes de cette relation, mais quels ont t les cadeaux apports par cette relation, que vous avez tendance occulter ? Revivez ces bons moments avec tous vos sens. Voyez ce que vous avez voir, entendez ce que vous avez entendre et ressentez ce que vous avez ressentir. 

Rappelez-vous que sans ces vnements passs, bons ou mauvais, vous ne seriez pas qui vous tes aujourd?hui. Sans cette douleur que vous avez vcue, vous n?auriez pas progress dans votre vie. Acceptez la douleur et rpondez-y positivement. Lorsque vous vivez un vnement douloureux, posez-vous ces questions :  Qu?y a-t-il de gnial dans cette situation ? ,  Qu?est-ce que cette situation m?enseigne ? 

Vous pouvez vous poser ces questions par rapport une situation passe et la revivre plus positivement au prsent en y retirant l?apprentissage qui n?attendait qu? tre cueilli.

Le cerveau aime les automatismes. Il ne cherche pas savoir s'ils sont bons ou mauvais. Il recherche la facilit. Pour cela, il utilise le systme activateur rticul dont la fonction est d'engager tous vos sens vers ce qu'il pense tre important pour vous. Pour dterminer ce qui est important, il aura tendance reprer ce qui est rpt chez vous et ce qui est rattach une motion forte. Gardez l'esprit que chaque fois que vous revivez une situation ngative, c'est comme si vous indiquiez votre cerveau que cette situation est importante pour vous et que vous la recherchez. Cela vous invite rester dans la douleur et en faire une souffrance, une habitude.

Vous ne pouvez pas changer ce qui s'est dj produit, mais vos choix pour l'avenir peuvent maintenant tre plus orients car cette douleur vous aura appris quelque chose.

Comme autre exercice, sortez de vous-mme et du temps prsent, et considrez votre cheminement de vie comme un tableau complet plutt que comme une srie d'vnements sans lien les uns avec les autres. Cette perspective suprieure annule la tendance vous blmer ou vous condamner pour des vnements isols dans votre vie. Si vous y rflchissez bien, ces mmes incidents que vous considrez comme dsagrables vous ont fourni la croissance qui vous permet maintenant de voir une meilleure faon de vous comporter.

Vous pouvez voir pourquoi vous avez attir certains incidents dans votre vie et ce que vous avez appris d'eux. Vous pouvez voir pourquoi vous n'avez pas eu ce que vous pensiez vouloir. Peut-tre que le fait de ne pas avoir une certaine chose a chang votre cheminement de vie. Maintenant, vous pouvez voir comment les expriences passes vous ont servi.

Vous savez maintenant comment voluer dans cette perspective plus large.

Faites ces exercices simples pour transformer les souvenirs ngatifs en une comprhension positive de votre situation actuelle et de vos progrs futurs.

Voici maintenant quelques ides qui vous permettront d?viter le regret, la culpabilit ou le blme :